Littérature latine sur les prosateurs classiques: Cicéron

Informations détaillées sur le cours
Place du cours dans la maquette: 
UE2 (outils linguistiques et culturels)
Spécialité: 
Lettres classiques
Niveau: 
L1 semestre 2
Objectifs du cours: 

Après avoir suivi ce cours, les étudiants devront être capables de :

  • replacer l'œuvre dans son contexte politique et historique
  • traduire les passages étudiés en cours
  • proposer un commentaire littéraire des passages étudiés
Description du cours: 

Le cours comportera une série de commentaires avec traduction suivie, et des leçons plus générales. Le choix de ces œuvres donnera l'occasion d'aborder l'histoire et les institutions de la République romaine.

Plan du cours: 

12 séances sur les Catilinaires:
Séance 1: introduction
Séance 2: Exorde de la première Catilinaire (traduction)
Séance 3: Commentaire de l'exorde
Séance 4: L'art oratoire à Rome
Séance 5: Seconde Catilinaire : les partisans de Catilina (traduction)
Séance 6: Commentaire de l'extrait de la seconde Catilinaire
Séance 7: Troisième catilinaire : le complot dévoilé (traduction)
Séance 8: Commentaire de l'extrait de la troisième Catilinaire
Séance 9: Les institutions romaines sous la République
Séance 10: Quatrième catilinaire : Cicéron, sauveur de la République (traduction)
Séance 11: Commentaire de l'extrait de la Quatrième Catilinaire
Séance 12: Lectures : la conjuration de Catilina vue par Salluste

Investissement personnel de l'étudiant: 

Lecture des œuvres en traduction, de la bibliographie et du cours : 15 heures
Préparation et traduction des passages étudiés : 40 heures
Préparation des exercices : 30 heures
Révisions pour l’examen : 15 heures

Encadrement de l'étudiant et contrôle de la progression: 
  • des exercices portant sur des questions de cours ; des exercices sur la morphologie et la syntaxe des textes étudiés ; des analyses et comparaisons de traductions ; des entraînements au commentaire de textes.
  • des forums associés à chaque leçon, où l’étudiant peut poser des questions, soulever les problèmes qu’il aurait rencontrés dans l’apprentissage de la leçon, demander des explications supplémentaires, etc.
Contrôle des connaissances: 

L'évaluation portera, pour les étudiants débutants, sur des questions de langue à partir des textes étudiés et sur des questions abordées en cours, alors que les non-débutants devront rédiger un commentaire composé d'un extrait de texte tiré de l'œuvre au programme.
Pour les boursiers : devoir intermédiaire obligatoire mais qui n’entrera pas dans le calcul de la note.

Bibliographie succincte: 
  • éditions de référence : CUF, H. Bornecque, 1957.
  • sur le contexte historique : Boissier, La conjuration de Catilina, Paris, Hachette, 1905.
  • sur la rhétorique de Cicéron : Michel, Rhétorique et philosophie chez Cicéron, Paris, PUF, 1960.